Ministère de la Santé.

Sceau de Republique Gabonaise

SUIVI ET EVALUATION DU DISPOSITIF DE RIPOSTE DANS LE HAUT OGOOUE ET L’OGOOUE LOLO

Logo
Dans le cadre de l’opérationnalisation des départements sanitaires relative à la crise sanitaire liée à la pandémie de la COVID-19, sur instruction de Madame le Premier ministre, chef du gouvernement, une délégation du Copil coronavirus conduite par le ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, accompagné des responsables de la Commission technique et du Comité scientifique ainsi que du représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est rendue dans les provinces du Haut Ogooué et de l’Ogooué Lolo pour une mission de suivi et évaluation du dispositif de riposte dans ces provinces.

Dans l’Ogooué Lolo, la délégation du Copil coronavirus a, tour à tour, visité le Centre hospitalier régional Paul Moukambi (CHRPM) de Koulamoutou et le Centre médical de Lastourville.

Au Centre hospitalier régional Paul Moukambi de Koulamoutou où soixante-treize (73) cas positifs ont été déclarés à ce jour dont cinquante-six (56) guérisons, les membres du Copil coronavirus ont apprécié la réactivité et l’organisation des équipes locales de riposte notamment la mise en place d’un bâtiment d’isolement COVID-19, la distribution de masques et la sensibilisation des populations.

S’agissant de Lastourville, avec un total de quatre-vingt-deux (82) cas confirmés pour trente-six (36) guérisons, le ministre de la Santé a invité le corps médical à faire preuve de célérité dans la prise en charge des cas COVID-19 notamment en matière de diagnostic.

Dans la province du Haut Ogooué, les équipes du Copil coronavirus se sont rendues au Centre médical de Moanda, à l’Hôpital départemental de Moanda, à l’Hôpital de Comilog, à l’Hôpital de Mounana, au Centre hospitalier régional Amissa Bongo (CHRAB) de Franceville, à l’Hôpital départemental de Bongoville, aux Centres médicaux de Léconi et de Bakoumba ainsi qu’au Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF).

Dans le cadre de la riposte contre la COVID-19, le CIRMF a été identifié parmi les 15 laboratoires pouvant réaliser le diagnostic du SARS-COV2 en Afrique par Africa CDC.

« Nous avons visité le CIRMF dans le cadre de notre mission parce que c’est le premier laboratoire de diagnostic au niveau national et même sous régional. C’est une fierté nationale car grâce au CIRMF, nous avons pu réaliser le premier diagnostic de la COVID-19 dans notre pays et il nous a permis, pendant plus de trois semaines, de diagnostiquer l’ensemble du pays au début de l’épidémie. Nous sommes aussi venus soutenir les équipes et leur exprimer notre gratitude. Le Gouvernement va accompagner le CIRMF », a souligné le ministre de la Santé.

Afin de renforcer les capacités d’accueil et de prise en charge de ces départements sanitaires, une importante quantité de matériel médical a été distribuée aux différentes structures sanitaires du Haut Ogooué et de l’Ogooué Lolo. Il s’agit de 200 lits, 200 matelas, 200 thermo flash, 2 000 charlottes, 600 visières, 2 000 surblouses, 2 000 surchaussures, 1 million de masques chirurgicaux, 20 000 masques N95, 20 000 gants, 600 lunettes de protection et 110 litres de gel hydro alcoolique.

Publié le : 26 / 08 / 2020